Environnement Lançonnais

Compte-rendu de la réunion du comité de suivi de la sécurisation de la D113N du 30 avril 2015

mardi 2 juin 2015 par Alain KALT (retranscription)

Secrétariat permanent du Comité de Suivi D113 : traversée de Lançon-Provence Réunion du 30 avril 2015

Dossier suivi par Roger ARTAUD Ligne directe 04 90 42 90 38

Participants : voir feuille d’émargements à la Mairie.

Pièces jointes : diaporamas projetés au cours de la réunion.

La Direction des Routes (DR) fait un rapide rappel des points évoqués lors des réunions précédentes de ce comité (les 17 septembre et 17 décembre 2014), et des conclusions qui conduisent à l’aménagement de 3 points particuliers : le carrefour des Nouens, le carrefour de la Chapelle, et le carrefour des Ratonneaux.

Le carrefour des Nouens constitue un aménagement prioritaire : si la DR ne rencontre pas de problème, notamment au niveau des acquisitions foncières, les études de définition seront conduites en 2015 pour un début de réalisation fin 2016. La DR renouvelle sa demande à la Commune pour un accompagnement dans les démarches auprès des propriétaires concernés.

Le carrefour est légèrement déporté vers le sud afin d’éviter les acquisitions foncières sur des propriétés bâties. Au niveau actuel de l’étude, les acquisitions foncières représentent environ 2 200 m². L’aménagement du carrefour prend en compte le rétablissement des chemins ruraux existants au nord-est et au sud-est, ainsi qu’un départ pour le raccordement ultérieur de la voie de desserte de la zone commerciale à créer au sud de la D113.

Deux hypothèses d’aménagement du carrefour sont présentées, avec raccordement ou pas de l’Avenue Caravaca sur le giratoire :
- La solution avec raccordement pose un problème de sécurité et de giration lié à la proximité des points de raccordement, avec la voie entrante de la D19 d’une part, avec la voie sortante sur la D113 vers Salon d’autre part ;

- La solution sans raccordement sera préférée induisant soit la transformation de Caravaca en impasse, soit son raccordement sur la D19 :

1) à son emplacement actuel, avec un problème de proximité et de faible longueur de stockage en tourne-à-gauche (TàG) en sortie de giratoire vers Caravaca,

2) ou par l’intermédiaire d’un barreau de liaison à créer sur des propriétés privées, avec la possibilité d’aménager un stockage TàG plus sécurisant.

Christian CHIAPPINI demande si, plutôt qu’un TàG sur la D19 vers Caravaca, il ne serait pas préférable de renvoyer ce trafic d’échange vers le giratoire D19/1ère Armée Française. Il lui est répondu que cela chargerait ce carrefour et en compliquerait le fonctionnement.

Jean-Pierre MARMOZ demande si l’eau et l’électricité seront amenées dans ce giratoire. Il lui est répondu que les fourreaux seront mis en place, l’aménagement paysager et la mise en place éventuelle de l’éclairage public relevant d’une maîtrise d’ouvrage communale.

Le Major SEGALEN craint une arrivée trop rapide sur le giratoire en venant de La Fare. Il lui est répondu que la vitesse sera limitée, et que l’aménagement sera conduit pour donner plus de lisibilité à la présence du carrefour.

Concernant le problème des vitesses, M. le Maire évoque la mise en place du radar, pour laquelle la Préfecture de Police a questionné la DR sur la pertinence du point d’implantation. L’avis demandé n’est que consultatif, mais la DR estime qu’il serait préférable de poser ce radar dans la section où la limitation de vitesse nous intéresse (en approche de la Section Chapelle-Ratonneaux). La Commune relancera la Préfecture de Police sur la mise en place du radar.

Parallèlement, M. le Maire précise que la Commune procèdera à la pose de 4 radars pédagogiques sur la section concernée : leur positionnement sera vu, sur place, avec les représentants de la DR.

Une étude de faisabilité a été conduite sur un regroupement des carrefours de la Chapelle et des Ratonneaux sur un seul point d’échange, avec contre-allées.

Sur le court terme (été 2015), le carrefour de la Chapelle (D21 vers les Baïsses et Av. St Cyr) recevra un aménagement du même type que celui conduit l’année dernière sur le carrefour des Ratonneaux :

- suppression des voies de décélération à droite,

- resserrement de la perspective générale par mise en place de bordures à l’extérieur de la chaussée,

- mise en place de balises J11.

Parallèlement, le débouché de l’Av. Henri Cat recevra un aménagement matérialisant l’interdiction des TàG (légère surélévation de l’ilot et mise en place de balises J11 rapprochées).

De nombreux participants soulèvent le caractère plus accidentogène que sécuritaire de la suppression des voies de décélération. La DR précise que les voies de décélération répondaient, à l’époque, à un besoin de fluidité de la circulation, alors que le discours actuel est bien d’assurer la limitation des vitesses dans les carrefours et la sécurisation des échanges.

Un débat s’instaure sur le maintien de la zone de dépassement Salon-Marseille entre le carrefour de la Chapelle et le carrefour des Nouens.

Le Major SEGALEN précise que les vitesses dans cette section sont proches de 110 km/h : il s’interroge sur la pertinence de conserver les deux voies. La DR précise que, pour apaiser les comportements des usagers, il est nécessaire de permettre d’avoir des zones de dépassement. De plus, rien dans l’environnement de la route, ne justifie une limitation de la vitesse.

Christian CHIAPPINI fait remarquer que, dans la section comprise entre le carrefour des Milanis (Salon) et le carrefour des Caravanes, la D113 est limitée à 70 km/h.

Patrick GREGOIRE s’interroge sur l’opportunité de conserver la situation actuelle dans la perspective de l’aménagement du carrefour des Nouens.

Pour M. le Maire, l’important est bien d’assurer le traitement sécurisé des points d’échange. Il souligne toutefois la forte demande des Lançonnais de voir supprimer cette section de dépassement.

La DR fait remarquer qu’il n’y a pas d’accident relevé mettant en cause la responsabilité d’un véhicule circulant sur la section à 2 voies.

En marge de la réunion, est évoqué l’aménagement de la D19, avec la mise en service prévue de la déviation de La Fare dans la 2ème quinzaine de juin 2015, pour ce qui concerne notamment le carrefour nord avec la Route de Val de Sibourg (carrefour du Cyprès).

La DR précise que le département est désormais propriétaire de la quasi-totalité des emprises nécessaires, seules deux parcelles (dans l’emprise du carrefour du Cyprès) n’ayant pas encore été acquises, pour des problèmes liés à une succession.

Chacun s’entend à reconnaître qu’il ne serait pas judicieux de traiter la section courante sans aménager ce carrefour.

Alain KALT demande s’il n’est pas envisageable de limiter la vitesse à 70 km/h pour les PL sur la D19. Il lui est répondu que la loi impose à ces véhicules de rouler à 70 km/h, sans que cette obligation ne soit respectée. La Gendarmerie organisera les contrôles nécessaires pour faire appliquer cette obligation.

A Lançon, le 11 mai 2015

Dressé par Le Chargé de mission, Roger ARTAUD

Vu par Le Maire,

Michel MILLE

Diaporama de la présentation des projets par la Direction des routes... (6,3Mo)

Zip - 6.3 Mo

Présentation d’une étude pour le tronçon situé entre le carrefour des Ratonneaux et celui de la route des Baïsses... (477Ko)

Zip - 476.7 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 621526

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 1 - Informations locales  Suivre la vie du site D113N   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License