Environnement Lançonnais

Pesticide Protéus : les apiculteurs attaquent le gouvernement devant le Conseil d’Etat.

dimanche 24 octobre 2010 par Alain KALT (retranscription)

Pesticide Protéus : les apiculteurs attaquent le gouvernement devant le Conseil d’Etat.

Agriculture | 18 Octobre 2010 | L’Union nationale de l’apiculture française (Unaf) a annoncé, vendredi 15 octobre, avoir saisi le Conseil d’Etat d’une demande en annulation de la décision prise par le ministre de l’agriculture, Bruno Lemaire, de refuser l’abrogation de l’autorisation de mise sur le marché de l’insecticide Protéus, accordée le 15 août 2009, à la société Bayer Cropscience France.

L’Unaf considère que l’autorisation a été accordée au Définition de « Pesticide »Le terme pesticides regroupe les substances chimiques destinées à repousser, détruire ou combattre les ravageurs et les espèces indésirables de plantes ou d’animaux causant des dommages aux denrées alimentaires, aux produits agricoles, au bois et ...Lire la définitionpesticide grâce à une ’’supercherie’’ basée sur des études non adaptées. Les apiculteurs reprochent au gouvernement d’avoir autorisé la commercialisation du pesticide suite à un avis favorable de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Définition de « Agence Francaise de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA) »Créée en mars 1999, elle constitue le nouvel outil national d’évaluation des risques sanitaires et nutritionnels des aliments. Elle est chargée de contribuer à assurer la sécurité sanitaire dans le domaine de l’alimentation, depuis la production d...Lire la définitionAFSSA) basé sur ’’quatre études produites par le fabricant et conduites curieusement sur des cultures sans aucun intérêt pour l’abeille.’’ Or, le Protéus est autorisé pour un usage sur les cultures de colza qui ’’sont d’un intérêt essentiel pour l’abeille et pour l’apiculture’’, en particulier le colza d’hiver qui fleurit au printemps, période de forte activité apicole.

Selon l’Unaf, ’’trois études sur quatre ont été réalisées sur des cultures de blé évidemment sans intérêt pour l’abeille, tandis que la quatrième étude qui est l’unique étude sur le colza, a été effectuée sur le un colza fleurissant à l’automne, c’est-à-dire à une période d’activité apicole insignifiante."

Philippe Collet


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 626870

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site Abeilles   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License