Environnement Lançonnais

Energies renouvelables : la Chine dépose une plainte contre l’UE auprès de l’OMC

vendredi 16 novembre 2012 par Alain KALT (retranscription)

Energie renouvelable : l’empire du milieu dépose plainte contre l’Europe

L’empire ’du milieu’ contre-attaque et dépose une plainte auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) contre l’Union Européenne (UE) qui est accusée à son tour d’avoir octroyé des aides au secteur des énergies renouvelables. La Chine estime en effet que l’Europe applique des décisions contaires aux règles du commerce international dans le domaine des énergies renouvelables. Pour cette raison, le gouvernement central chinois a déposé plainte en début de semaine non seulement contre l’Union Européenne, mais aussi contre deux de ses pays membres : la Grêce et l’Italie.

"La Chine prétend que certaines mesures affectant le secteur de la production d’énergie renouvelable relatives au programme de tarifs de rachat garantis (programme FIT, ndlr) des Etats membres de l’UE sont contraires aux règles de l’OMC", a indiqué une source proche de l’organisation mondiale. La semaine dernière, Pékin avait annoncé l’ouverture d’une enquête pour savoir si les produits de la filière solaire importés de l’UE avaient ou non bénéficié de subventions ’implicites’ ou étaient vendus à perte.

On le devine, cette décision est en quelque sorte la réponse du berger à la bergère. Début septembre, Bruxelles a ouvert une enquête anti-dumping sur les panneaux solaires et cellules photovoltaïques importés de Chine, à la demande de EU ProSun, un groupement d’industriels européens de la filière.

Allant dans le même sens, le gouvernement américain avait établi que 12 catégories de subventions chinoises, à destination de ses fabricants du secteur solaire, étaient illégales et que les exportateurs chinois avaient adopté des pratiques de dumping sur les cellules photovoltaïques vendues aux Etats-Unis, avec des marges allant de 30% à 250%.

Le Ministère de l’Energie américain estime que le gouvernement chinois a injecté plus de 25 milliards de dollars dans son industrie solaire à travers des subventions incluant, notamment, des prêts à taux préférentiels, la fourniture de terrains gratuits et d’énergie subventionnée.

Voir en ligne : source de l’article...

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 610758

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site Politique et environnement   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License