Environnement Lançonnais

Le patron d’EXXONMobil refuse l’exploitation de gaz de schistes près de son ranch

samedi 1er mars 2014 par Alain KALT (retranscription)

C’est l’histoire de l’arroseur arrosé. Celle d’un château d’eau que Rex Tillerson ne veut pas voir aux portes de son ranch, situé à Bartonville, au Texas. Avec une poignée de ses concitoyens, le citoyen américain s’oppose au projet depuis des mois. L’édifice est destiné, en particulier, à alimenter en eau les puits d’extraction de gaz de schiste situés à proximité de cette petite ville prospère proche de Dallas, selon la méthode contestée de la fracturation hydraulique.

La polémique aurait dû rester locale sauf que le propriétaire mécontent, Rex Tillerson, n’est autre que le patron d’ExxonMobil, la plus grosse compagnie pétrolière privée du monde.

Pour des raisons de copyrights l’intégralité de ce document ne peut être copiée sur ce site.

Pour lire la suite de cet article édifiant cliquez ici...


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 613893

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 1 - Informations locales  Suivre la vie du site Natura 2000   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License