Environnement Lançonnais

Être assis tue

vendredi 4 juillet 2014 par Alain KALT (retranscription)

« Il y a trois siècles, aux Etats-Unis, Thomas Jefferson travaillait debout à son bureau. La mode revient dans le pays, où de plus en plus d’experts s’alarment : rester assis au bureau toute la journée nuit gravement à la santé. Douleurs au dos, dégénérescence musculaire, maladies cardiaques, diabète, cancer du côlon et même décès prématuré sont quelques-uns des risques qu’encourt le travailleur sédentaire. », écrit Le Monde.

Rien à dire sur la partie médicale mais relevons que, il y a trois siècles, Thomas Jefferson n’était pas né, et il en était encore loin. Sa mère elle-même ne naquit qu’en 1720 [2] !

Vous me direz que je chipote.

Mais je suis sûr que les lecteurs du Monde auraient apprécié un minimum de précision historique.

Ils auraient été intéressés d’apprendre que, s’il est vrai que Jefferson travaillait debout à un pupitre [3], ce n’est pas lui, et de loin, qui en lança la « mode ».

Car travailler debout n’est pas une mode : depuis l’origine de l’écriture, les hommes écrivaient et lisaient debout, ne serait-ce que parce que les supports (pierres à hiéroglyphes, précieux papyrus puis lourds parchemins), ne s’accommodaient pas du tout de la position « vautré sur un canapé ».

Lorsqu’ils s’asseyaient, ce n’était pas à une chaise devant un bureau, mais dans une position en tailleur proche de celle du lotus, comme la statue du scribe égyptien, au Musée du Louvre [4].

Les Grecs faisaient eux aussi leur travail intellectuel debout, comme on peut le voir dans la villa Kerylos, à Beaulieu-sur-Mer (Côte d’Azur). C’est une villa qui fut construite en 1908 et meublée par l’érudit Théodore Reinach sur le modèle des villas de la Grèce antique du IIe siècle av. J.-C. : la bibliothèque de cette maison est équipée de « deux pupitres qui servaient à Théodore Reinach pour lire et pour travailler, debout, à la mode antique », comme l’indique le site Internet de l’institution [5]. Orientée vers l’est, elle lui permettait d’étudier le matin, à la lueur du soleil levant. Son après-midi était consacrée à des exercices physiques, comme les Grecs allaient au stade faire de l’athlétisme.

Tout le monde connaît les représentations des moines copistes du Moyen-Âge composant leurs enluminures debout à des pupitres, tout comme les peintres, d’ailleurs, travaillaient généralement debout à leur chevalet.

Les scribes dans les études de notaire travaillaient eux aussi debout la plupart du temps, jusqu’à la fin du XIXe siècle.

En réalité donc, ce furent tous les hommes dans toute l’histoire, jusqu’à une date récente, qui passaient l’essentiel de leur temps debout, même quand ils étudiaient ou faisaient un travail de bureau. Ajoutons que les Grecs qui pratiquaient la philosophie préféraient même le faire en marchant. L’école fondée par Aristote en 335 av. J.-C. s’appelait l’école « péripatéticienne », ce qui signifie en grec « s’effectue en marchant ».

Les fauteuils modernes, une calamité

Que s’est-il passé pour que nous nous mettions tous, si brutalement, à passer des heures assis ou vautrés dans des fauteuils ?

On peut incriminer l’école de Jules Ferry qui imposa à toute la population enfantine de rester assise toute la journée jusqu’à l’âge adulte, puis la télévision, l’ordinateur…

Mais il y a pour moi un autre problème, tout récent, qui est la généralisation des fauteuils et canapés ultra profonds et confortables.

Vous souvenez-vous des chaises et fauteuils de nos grand-mères ? Dans les familles paysannes, ils étaient faits de quelques bouts de bois et d’un peu de paille, dans lesquels on ne restait assis que par politesse.

Mais même dans les familles les plus fortunées, fauteuils et canapés, s’ils étaient richement sculptés et brodés, n’en étaient pas moins inconfortables. Les enfants apprenaient à s’y tenir « droit comme un i », et le simple geste d’appuyer son dos contre le dossier était déjà considéré comme « mal élevé ».

Mais aujourd’hui, aujourd’hui… comment résister à la tentation ? Pour 30 euros, vous pouvez trouver dans le premier dépôt-vente venu un fauteuil énorme et moelleux, dans lequel vous pouvez sans problème passer tout votre samedi… et votre dimanche !

Comment contre-attaquer

Quand j’ai pris conscience des désastres de la position assise devant un ordinateur pour les muscles, les vertèbres cervicales, les disques lombaires, le nerf sciatique, la circulation sanguine dans les jambes, je me suis équipé d’un bureau électrique doté de pieds télescopiques, acheté chez Ikéa. Vous appuyez sur un bouton et votre plan de travail monte et descend sans risque de renverser ce qui est posé dessus.

Cela me permet de m’asseoir régulièrement car c’est important de varier les positions. Rester debout à la même place toute la journée n’est pas non plus idéal, comme le savent les vigiles, les vendeurs en magasin et les travailleurs à la chaîne.

Rapidement, des personnes de mon entourage ont voulu le même bureau. Il paraît que Google et Facebook suivraient la tendance [6], avec un peu de retard toutefois puisque leurs employés ont de simples « standing desks », autrement dit des bureaux traditionnels surélevés, permettant de travailler debout mais pas de s’asseoir.

Une entreprise de Washington propose des bureaux équipés d’un tapis roulant pour marcher tout en restant devant son ordinateur (voir vidéo en bas de ce message) [7]. J’ai peur toutefois que ce soit un gadget dont les utilisateurs se lasseront rapidement. Le genre d’objets qu’on « range provisoirement » dans les salles de réunion et qui, trois ans plus tard, sont toujours là à prendre la poussière.

Quand je suis assis, j’utilise au lieu d’une chaise une balle de fitness [8], gros ballon gonflable qui vous oblige à mobiliser constamment vos abdominaux, dorsaux et muscles des jambes. En s’asseyant dessus le dos droit et les pieds à plat, vos cuisses et vos abdominaux portent un quart de votre poids. (la suite ci-dessous)

10 exercices que vous pouvez faire secrètement au bureau

Chaque fois que votre travail vous le permet, levez-vous et marchez. Si vous avez un téléphone sans fil, essayez de passer vos appels debout et en marchant, si tant est que vous disposiez de l’espace bien sûr. Même chose lorsque vous avez un rapport à lire.

Avant une réunion

- 1. Penchez doucement votre tête vers votre épaule droite, puis vers l’épaule gauche. Recommencez 5 fois.

- 2. Tournez vos épaules en avant et en arrière, 10 fois.

- 3. Soulevez un pied et tendez la jambe, fléchissez la cheville en dressant les orteils vers le haut, puis vers le bas, recommencez 10 fois, puis même chose avec l’autre jambe. Ensuite, faites des cercles avec vos orteils, dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans l’autre sens. Puis l’autre pied.

Avant de commencer à taper à l’ordinateur

- 4. Tendez votre bras la paume vers le bas. Tendez l’autre bras en baissant les doigts vers le bas. Tenez la position 3 secondes puis tendez les doigts vers le haut, pendant 3 secondes. Changez de bras, et recommencez 3 fois.

Au photocopieur

- 5. Pendant que le photocopieur tourne, appuyez vous doucement à la table et levez la jambe vers l’arrière et le côté, en la maintenant droite. Redescendez lentement. Faites de même avec l’autre jambe.

- 6. Dans la même position, pliez votre genou pour remonter votre jambe vers l’arrière, puis vers l’avant, pendant 30 secondes. Puis faites-le avec l’autre jambe.

En lisant un rapport

Vos collègues vous verront concentré sur le compte-rendu de la dernière réunion. Mais ce qu’ils ne verront pas, c’est que vous êtes en train de renforcer vos abdominaux et détendre les muscles de vos jambes.

- 7. Assis bien droit sur votre fauteuil, les pieds à plat, contractez vos abdominaux et levez une jambe horizontalement aussi haut que possible, à la hauteur de vos hanches. Tenez la position 10 secondes, puis baissez la jambe. Recommencez 15 fois puis changez de jambe.

- 8. Vous pouvez aussi maintenir cette position les jambes l’une sur l’autre, jusqu’à ce que vos muscles soient fatigués.

- 9. Chaque fois que vous vous levez ou que vous vous asseyez, maintenez vous sur vos bras à 3 centimètres au-dessus de votre fauteuil pendant quelques secondes

Quand quelqu’un vous parle en face de votre bureau

- 10. Tenez vous bien droit sur votre chaise et contractez vos muscles fessiers pendant plusieurs secondes, puis relâchez. Recommencez autant de fois que vous le pouvez.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

******************************

Sources

[1] Aux Etats-Unis, de plus en plus de salariés incités à travailler debout au bureau

[2] Jane Randolph Jefferson

[3] Il l’avait d’ailleurs doté d’un ingénieux système de triple plumes reliées par des bras mécaniques qui lui permettait de produire ses textes en trois exemplaires, qui est encore exposé dans sa maison de Monticello en Virginie. Le papier carbone fut inventé en 1806.

[4] Scribe dans l’Égypte antique

[5]Villa Grecque Kerylos

[6] Standing Desks Are on the Rise

[7] We Tried A Treadmill Desk Because Sitting At Work Is Killing Us

[8] Voir photo ici

******************************

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d’information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions). Pour toute question, merci d’adresser un message à contact@santenatureinnovation.com

Voir en ligne : Source de l’article...

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 636285

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site Santé nature innovations   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License