Environnement Lançonnais

Une société Chinoise a assemblé une Villa imprimée en 3D

jeudi 22 janvier 2015 par Alain KALT (retranscription)

Petite sensation dans le monde de la construction, où la société WinWun basée en Chine vient de franchir le pas dans l’impression 3D avec la construction d’un immeuble complet de 5 étages ainsi qu’une villa de 1.100 m2.

Les structures sont visibles dans le parc industriel de Suzhou, de la province du Jiangsu située à l’est de la Chine.

L’impressionnante machine qui mesure pas moins de 6 mètres de haut, pour 10 mètres de large et 40 mètres de longueur a initié son travail à l’aide d’un modèle CAO. Ce dernier alimente l’imprimante 3D géante en données afin qu’elle puisse fabriquer les différentes structures, pièce par pièce, en utilisant une ’encre maison’ brevetée.

Le béton utilisé comprend en effet des durcisseurs spéciaux de sorte que chaque couche demeure assez solide pour supporter la suivante. Un mur à la fois. Les pièces sont ensuite assemblées ensemble sur le lieu même du site de construction. Le modèle d’impression des murs intégre une diagonale renforcée qui laisse passer de l’air à l’intérieur, agissant ainsi comme un isolant.

"Nous avons déjà construit des maisons avec une imprimante 3D en moins de 24 heures. Différentes parties, comme les façades et les murs ont été imprimés séparément. Grâce à un nouveau type d’imprimante 3D, les structures sont plus respectueuses de l’environnement et possèdent un bon rapport coût/efficacité" a indiqué la société avant de préciser : "Nous produisons un matériau fait d’un mélange de déchets industriels, de ciment à prise rapide et d’un agent solidifiant. Pour la construction des murs, couche par couche, le processus ressemble beaucoup à la façon dont le pâtissier pourrait glacer son gâteau."

Selon WinSun, son procédé est en mesure d’économiser 60% des matériaux généralement nécessaire à la construction d’une maison traditionnelle, et réduirait le temps de mise en oeuvre de l’ordre de 70%, tout en réduisant jusqu’à 80% des coûts de production. Le chantier nécessite au final beaucoup moins de main d’oeuvre de travail ( NDLR : baisse drastique de 80 % ), ce qui signifie que la construction devient plus abordable. Ainsi la Villa (en photos ci-dessus) a t-elle coûté 161.000 dollars, soit 140.000 euros.

Pour conclure, la compagnie chinoise annonce avec un certain optimisme son développement futur : "Nous prévoyons la construction de 100 immeubles à travers la Chine." [ Illustration article ]

Voir en ligne : Source de l’article...

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 617477

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site Innovations   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License