Environnement Lançonnais

Compte-rendu de l’assemblée générale du 20 février 2015

jeudi 24 décembre 2015 par Alain KALT (retranscription)

Association ENVIRONNEMENT LANÇONNAIS

1, place A. Wolff

13680 LANÇON de PROVENCE

http://www.environnement-lanconnais.asso.fr

Lançon le 20 février 2015.

Nous remercions les élus et personnes présentes, adhérents et sympathisants, ainsi que les membres du bureau qui font vivre cette association au bénéfice de tous.

Sont excusés : Monsieur le Député Maggi, Monsieur Guirou, Maire de la Fare les Oliviers et vice-président de l’Agglopole, ainsi que Mr Méou Directeur du service collecte et traitement des déchets de l’Agglopole, sont excusés.

Rappel de notre mission

Contribuer à l’amélioration de notre environnement de proximité, à savoir notre cadre de vie lançonnais : suivi des projets engagés, remontée de dysfonctionnements ou anomalies constatées auprès des élus locaux ou de toute instance ayant compétence pour y remédier, en proposant des pistes d’action ou d’amélioration, en partageant ou en relayant les informations dont nous avons connaissance, en sensibilisant tout à chacun à l’importance qu’il y a à préserver nos ressources et notre terroir pour vie au quotidien la plus agréable possible, dans un objectif de préservation de la santé et de la sécurité de tous. Je rappelle que notre association est apolitique et que nous invitons chaque année les élus de notre Région afin qu’ils soient informés de nos actions et de nos préoccupations et puissent nous appuyer dans nos démarches lorsqu’ils en ont les moyens.

RAPPORT MORAL DE L’ANNEE ECOULEE

1. SECURISATION DE LA D113n

Ce projet de sécurisation des différentes intersections de la D113n sur notre commune a fait l’objet de nombreuses réflexions et propositions depuis plusieurs années déjà, et c’est un sujet qui nous tient à cœur. La mobilisation de la Mairie sur le sujet, le dynamisme de l’Association Lançonnaise contre l’insécurité de la RD113 », l’implication du Conseil Général ont permis de faire enfin avancer les choses, même s’il reste beaucoup à faire.

Un groupe de travail commun a été mis en place au travers d’un comité de suivi et nous sommes heureux de pouvoir y contribuer.

Nous pensons qu’une limitation à 70 km/h sur la totalité du parcours reliant les points accidentogènes doit être mise en place. Un radar fixe est prévu dans le sens La Fare-Salon avant le carrefour des Nouens en attendant la construction d’un rond-point –début des travaux annoncé pour 2016.

La D113n est considérée comme un axe de transit majeur classé au Réseau Structurant du Schéma Directeur Routier Départemental. Les investissements très lourds et les délais liés à des procédures complexes ont souvent été évoqués pour expliquer l’inertie de la Direction des Routes. Nous veillerons à ce que les promesses d’aménagement de cette route meurtrière qui traverse notre commune se concrétisent en travaux réels et prioritaires et comptons sur le soutien et l’implication de nos élus, sur la Commune, le Département et la Région.

Mr le Député Maggi nous a fait parvenir une copie du courrier adressé le 15 octobre dernier au Président du Conseil Général et de la réponse de Monsieur René Raimondi, Conseiller Général Délégué aux Politiques d’Aménagements Routiers, datée du 8 janvier de cette année, dans laquelle il confirme, je cite : « les études sont en cours et les solutions adaptées seront mises en œuvre dès leur validation ».

2. MOBILE HOMES ET AUTRES HABITATIONS LEGERES EN ZONE AGRICOLE ET NATURELLE

Nous poursuivons notre vigilance sur l’installation d’habitations légères, mobile homes ou caravanes, sur des terrains non prévus à cet effet. La Mairie nous a assuré que malgré les difficultés à intervenir les consignes sont données pour informer leurs propriétaires de la réglementation, relever les infractions, établir des procès-verbaux et faire procéder au déménagement ou à l’enlèvement des dites habitations. Nous avons demandé à la Mairie de nous dresser un bilan des habitations illégales recensées et leur nombre est stable.

3. MERLON ANTI-BRUIT DU VAL DE SIBOURG

Nous participons au comité de suivi de la construction du merlon anti-bruit et la Mairie nous tient informés d’éventuelles difficultés rencontrées. Le retard constaté est imputable au manque de matériaux de remblais. A noter que Mr le Préfet Michel Cadot avait alerté la Mairie sur la recrudescence des signalements d’origines diverses ayant pour objet la mise en dépôt de déchets en violation des dispositions du Code de l’Environnement. Bien que le merlon du Val de Sibourg ne semble pas concerné ; Mr le Maire a demandé à l’entreprise chargée de la réalisation du merlon d’être rigoureuse sur le contrôle de la qualité des matériaux de remblais (août 2014).

4. CENTRE D’ENFOUISSEMENT DES DECHETS DE LA VAUTUBIERE

L’Association participe au Comité de Suivi du site, la dernière réunion s’est tenue le 4 février de cette année, un exposé sur l’exploitation du site des deux dernières années a été fait, aucune commission de suivi n’ayant eu lieu en 2013. Le site reste sous la gestion de la SMA qui emploie 10 personnes sur le site. 132 487 tonnes ont été réceptionnées en 2013, 132 004 tonnes en 2014 (-483 tonnes). Les apports de l’Agglopole Provence ont baissé de 700 t en 2014 grâce au tri sélectif. A ce rythme la décharge ne devrait pas être pleine avant 2022. Le suivi de la SMA nous a semblé très sérieux. Une pollution au toluène (solvant) a été constatée sur l’un des puits piézométriques, mais la décharge ne recevant pas de solvant cette pollution est attribuée à l’ancienne décharge Régnier, à la charge de la société ORTEC.

5. DECHETERIE DES MILANIS

Nous avons fait un point sur cette déchèterie que de nombreux lançonnais partagent avec Salon auprès de Mr Guirou, Vice-Président de l’Agglopole. La situation s’est nettement améliorée, entre autres grâce à l’installation d’une vidéo-protection. Des travaux de requalification sont prévus pour que le service attendu soit encore plus performant. A noter que la collecte des D3E a été remise en place. Nous restons vigilants sur les aspects sécurité et efficacité de cette déchetterie et remercions l’Agglopole pour les réponses apportées aux requêtes et commentaires de nos adhérents.

6. SENSIBILISATION DANS LES ECOLES

Comme chaque année nous sommes heureux d’avoir pu organiser et financer une animation pédagogique dans des classes primaires sur le thème de l’air et de l’eau et la nature, assurée par des animateurs de FNE13 (France Nature Environnement). 5 classes de cycle 2 et 3 étaient concernées sur les écoles des Pinèdes, soit 136 enfants. Les futurs citoyens que sont ces enfants sont nos meilleurs porte-paroles sur l’importance de préserver nos ressources et de respecter notre environnement proche, nous sommes convaincus que la sensibilisation à l’environnement –au travers du respect de la nature et de la vie qui en dépend- contribue également au respect de l’autre et à une société plus humaine.

7. Le rapport moral est approuvé à l’unanimité.

8. RAPPORT FINANCIER DE L’ANNEE ECOULEE

Le rapport financier est approuvé à l’unanimité.

9. CONSTITUTION DU BUREAU

Le bureau est constitué de :

-  Laurence FAUGERE, Présidente ; Alain KALT, Vice-président ; Jean-Pierre BONS, Trésorier ;

-  Conseillers techniques : Charlette DELAS, Danielle CIAVALDINI, Michel DELMAS, Gérard SANCHEZ.

-  Démission : Mr Michel Boudroit, Mr Patrice Roussel.

-  Nouveaux membres : Mme Catherine Bennardi, Mr Stéphane Ronez

Approuvé à l’unanimité.

PAROLE DONNEE AUX ELUS / QUESTIONS-REPONSES

Mr le Maire approuve le statut apolitique de notre association, c’est ainsi qu’il conçoit notre rôle militant pour l’environnement.

-  D113 : Mr le Maire réafirme l’implication de la commune et son soutien aux associations sur le projet de sécurisation et les actions entreprises. Un radar fixe sera effectivement installé prochainement. Une limitation à 70 km/h de toute la zone entre le carrefour des Ratonneaux et le carrefour des Nouens a été demandée ainsi que la réduction de 3 à 2 voies sur la portion Chapelle St-Cyr et Nouens. Le cabinet Verdi doit remettre ses propositions au Conseil Général. Les travaux de contournement Est de la Fare par le CD19 débuteront en 2015. L’aménagement du carrefour des Nouens devra donc être entrepris rapidement. La Mairie soutiendra toute action forte entreprise par les associations.

-  Mobil-homes et autres habitations légères : Mr le Maire précise que la situation des personnes occupant ces habitations est parfois dramatique, néanmoins la loi doit être appliquée, chaque cas doit être étudié et solutionné. La police municipale actuellement en sous-effectif sera renforcée d’ici le mois de juin et participera activement à cet effort.

-  La construction du merlon antibruit durera deux ans de plus, effectivement en raison du manque de matériaux.

-  Le CET de la Vautubière reste pour l’instant géré de façon raisonnable. La fin du contrat de gestion est 2022. Si le remplissage du site n’est pas encore atteint à cette date, un nouveau contrat pourrait être négocié mais a priori l’Agglopôle n’y serait pas favorable.

-  La zone de compostage de Cazeneuve (Camp-Long) s’est étendue et suscite des inquiétudes. La mairie dialogue actuellement avec la Préfecture pour limiter à 1,5ha cette zone de compostage. Pour lutter contre les incendies deux citernes enfouies de 250m3 ont été créées. Un comité de suivi pourra être mis en place pour en surveiller les activités.

-  Pour ce qui est de la dépollution pyrotechnique de la zone contaminée par d’anciennes munitions, il semble qu’il n’y ait ni volonté politique ni financement prévu au sein de l’Agglopole pour y remédier, malgré les risques d’incendie et d’explosions.

-  Un projet de centrale photovoltaïque est en cours d’étude sur la carrière Fabre.

-  Etude des dispositifs à mettre en place pour aider les Lançonnais à évacuer leurs déchets verts afin de respecter les interdictions de brulage au 1er janvier 2016 : Monsieur le Maire suggère de créer une association ou une coopérative qui louerait du matériel pour broyer sur place les déchets verts des particuliers. Nous avons également suggéré qu’il y ait broyage des déchets à la déchèterie car souvent en période de taille les conteneurs sont pleins et on refuse du monde. En ce qui concerne l’obligation de débroussaillage pour les particuliers, la loi sera appliquée avec rigueur et l’ONF verbalisera les contrevenants.

-  Une dégradation de terrain a été signalée sur notre commune par des sangliers. La fédération de chasse des Bouches du Rhône a dépensé 250 000 € pour indemniser ceux qui ont subi les déprédations. La dite fédération organise également des battues mais hors des zones habitées. Dans notre département il est strictement interdit de nourrir les sangliers.

-  Un projet d’installation d’antenne de retransmission téléphonique au-dessus de la gendarmerie existe mais n’est pas d’actualité pour l’instant.

-  A noter la mise à jour du Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) et sa prochaine diffusion.

-  Dans notre Agglopole le tri des papiers a baissé de 19% en 2014. Un effort est à fournir par les particuliers pour continuer à trier leurs déchets.

- Nettoyage des collines : Mr Jean-Louis Donadio nous informe de la date fixée au 30 mai. Nous espérons vous voir nombreux lors de cette manifestation. Cela peut être l’opportunité de mieux connaître notre belle colline.

Nous vous rappelons que notre association a besoin de ses adhérents pour agir et peser sur les pouvoirs publics. Notre force est notre nombre. Le montant de la cotisation est de 15€ par foyer. Vous pouvez envoyer un chèque au nom de « Association Environnement Lançonnais » à l’adresse figurant en en-tête de ce compte-rendu. Nous vous remercions de votre soutien.

Laurence FAUGERE

PRESIDENTE


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 631890

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 1 - Informations locales  Suivre la vie du site Comptes-rendus   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License