Environnement Lançonnais

Bilan de l’activité de l’Environnement Lançonnais octobre 2014

vendredi 10 octobre 2014 par Alain KALT (retranscription)

Association ENVIRONNEMENT LANÇONNAIS 1, place A. Wolff 13680 LANÇON de PROVENCE http://www.environnement-lanconnais...

Lançon le 10 octobre 2014.

Madame, Monsieur,

Après avoir diminué son activité pendant quelques mois, l’Environnement Lançonnais revient vers vous pour faire le bilan de son action entre deux assemblées générales.

Il a fallu laisser à la nouvelle municipalité du temps pour qu’elle puisse prendre en main la direction de la commune avant de reprendre nos dossiers et de commencer un travail constructif. Nous en profitons pour vous rappeler que notre association est apolitique. Nos statuts précisent d’ailleurs que pour faire partie de notre bureau, un membre se doit de ne pas avoir de mandat électif. Malgré la trêve estivale nous avons déjà pris contact avec la nouvelle municipalité et participé à quelques réunions.

La sécurisation de la D113N.

En collaboration avec l’Association Lançonnaise contre l’insécurité de la 113, et sous la direction du nouveau Maire de notre commune, nous avons enfin avancé sur ce dossier que nous avions ouvert fin 2012. Plusieurs réunions ont eu lieu notamment avec le président du Conseil général et quelques avancées significatives en ont résulté.

- Des panneaux limitant la vitesse à 70 km/h ont été installés.

- Une nouvelle signalisation au sol avec balises a été dessinée avant le passage du canal en venant de Salon de Provence. Elle a pour effet de ralentir les véhicules qui dépassent sur les deux voies autorisées avant le pont sur le canal et ainsi de vraiment arriver sur le carrefour des Ratonneaux à une vitesse raisonnable.

- Une commission s’est réunie le 17 septembre sous l’autorité du Maire avec le Conseil général et toutes les parties prenantes, associations, familles de victimes et spécialistes des routes. Le travail consiste maintenant à définir et finaliser les gros travaux d’infrastructure à réaliser pour enfin sécuriser raisonnablement cet axe important qui traverse notre commune. Une étude est en cours pour savoir quels seront les carrefours qui seront équipés de ronds-points. Elle devra donner ses conclusions avant la fin de l’année.

Cave coopérative.

Indépendamment de toute polémique concernant la gestion financière de ce projet, nous avons rappelé aux instances municipales notre point de vue environnemental concernant ce projet tel qu’il avait été prévu par la municipalité précédente. Nous avions en effet souligné le manque de parkings pour les logements qui devaient être construits et pour les visiteurs des commerces et services qui devaient être créés. Pour l’instant, nous n’avons pas eu de réponse précise sur le devenir de ce lieu.

Merlon de Sibourg.

Malgré quelques retards, cette construction suit son cours. Nous avons signalé quelques déchets indésirables mais sans grand impact environnemental sur l’ensemble de la construction. Nous pensons que l’épaisseur de la couche de terre prévue pour terminer le merlon et le « végétaliser » ne sera pas assez importante pour contrer une érosion naturelle.

Inertes dans trou ASF.

Nous sommes en train de vérifier que les déchets amoncelés dans le trou des ASF sont bien inertes.

Constructions illégales.

Nous avons vu Monsieur le Maire pour faire le point sur ce dossier épineux. Des actions correctives sont en cours, menées avec l’arsenal juridique dont dispose le bureau de l’Urbanisme de la mairie.

La station d’épuration des Baïsses.

Le dossier est en cours au niveau de la mairie.

Brûlage des déchets verts.

Depuis 2011 il est interdit aux particuliers de brûler leurs déchets verts. Il faut entendre par déchets verts, tous les déchets végétaux qu’ils soient verts ou secs. Cette loi doit s’appliquer plus sévèrement aujourd’hui. La Mairie peut donner des autorisations exceptionnelles pour les personnes dont les terrains sont perdus dans la colline et de grandes dimensions mais la procédure est temporaire. La Mairie cherche des solutions à ce problème. Un service de broyage municipal est une des solutions envisagées.

Déchèterie des Milanis près de Salon de Provence.

Nous avions élaboré un dossier assez complet sur les nombreuses déficiences de cette déchèterie. Des progrès ont été accomplis mais largement insuffisants. Nous avons envoyé un courrier au nouveau Vice-président, Délégué responsable des déchets de l’Agglopôle pour qu’il soit bien informé des griefs justifiés des utilisateurs que nous sommes de ce lieu qui n’encourage pas les habitants à trier leurs déchets. La lettre que nous lui avons envoyée est visible sur notre site en cliquant sur le lien suivant : http://www.environnement-lanconnais...

La Présidente : Laurence Faugère.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 640461

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 1 - Informations locales  Suivre la vie du site Comptes-rendus   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License