Environnement Lançonnais

Courte visite dans le chaos cellulaire. Le maïs Bt, c’est quoi exactement. Comment faire de l’argent en devenant "faucheur volontaire

jeudi 8 décembre 2011 par Alain KALT (retranscription)

COURTE VISITE DANS LE CHAOS CELLULAIRE

Le génome des organismes vivants est une structure instable en trois dimensions. Une complexité supplémentaire qui désoriente les chercheurs. Le noyau d’une cellule est un indescriptible capharnaüm. Les chromosomes bougent tout le temps, ceux qui sont proches du centre sont plus actifs que ceux qui traînent à la périphérie, les gênes sont sensibles aux informations venues de l’ extérieur de la cellule, des milliers de miniscules fragments d’ ADN font la police et contrôlent l’ expression de l’ ADN. Dix ans après le premier séquençage du génome humain, les chercheurs sont désorientés par ce K.O. cellulaire qui semble échapper à toute logique. Contrairement à une idée reçue, le génome n’ est pas "le grand lieu de la vie" où les instructions d’un organisme sont écrites une fois pour toutes."

LE MAÏS Bt

Il est souvent déclaré que les OGM (organismes génétiquement modifiés) sécrètent eux-mêmes leurs pesticides mais il est moins souvent expliqué de quoi il retourne. Le maïs Bt sécrète effectivement une substance chimique qui provient d’une bactérie et émet une toxine. D’ où son nom Bt (Bacilius thuringiensis) qui est connue depuis le début du siècle dernier.. Ces toxines sont spécifiques de groupes d’insectes, ce qui a conduit à produire les spores de cette bactérie de façon industrielle afin de les utiliser comme moyen de lutte biologique contre les prédateurs de végétaux ou encore contre les larves de moustique depuis plus de 50 ans. On a pu constater au cours des dernières décennies l’apparition d’une résistance chez de nombreux insectes ravageurs. Dans ces OGM, la toxine s’exprime en permanence dans toute la plante, au risque d’affecter des insectes non ciblés. Ces cultures Bt peuvent être fatales pour des insectes bénéfiques comme les coccinelles, mais aussi pour les micro-organismes que l’on trouve par dizaines de milliers dans le sol, ou aussi les oiseaux insectivores.

A PROPOS DES FAUCHEURS VOLONTAIRES

Dans "Le Canard enchaîné" de ce mercredi 7 décembre 2011, sous "Plouf" :

Amis qui êtes (forcément) gens honnêtes, voici un moyen de vous faire facilement un peu de monnaie. Allez faucher quelques plans de maïs transgéniques, les flics vous tomberont dessus et voudront vous enfoncer un coton-tige afin de prélever votre ADN. Refusez net. En plus de votre condamnation pour fauchage, vous serez alors condamné à une amende pour refus de prélèvement. Attaquez cette dernière décision de justice devant la Cour européenne des droits de l’homme. Peu après, vous recevrez du ministère des Affaires étrangères, affolé à l’idée que la France soit jugée pour fichage abusif, cette étrange proposition : voilà 1500 euros si vous abandonnez vos poursuites ! Telle est la joyeuse aventure qui vient d’arriver à 34 faucheurs volontaires (’Libération", 22.11). Lesquels ont évidemment refusé ce bel argent public offert par Juppé."


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 631325

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site OGM   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License