Environnement Lançonnais

Rembourser les médicaments selon leur efficacité : fausse bonne idée ?

jeudi 26 août 2010 par Alain KALT (retranscription)

23-08-2010 Rembourser les médicaments selon leur efficacité : fausse bonne idée ?

Jean-Martin Cohen-Solal, directeur général de la Mutualité française, aurait récemment exprimé le souhait de voir les mutuelles fixer leurs remboursements en fonction de l’efficacité des médicaments. Bien qu’ayant dénoncé à diverses reprises les prescriptions excessives de médicaments à faible efficacité mais dont les coûts pèsent lourdement sur les dépenses de santé, l’association des consommateurs UFC-Que Choisir s’est pourtant opposée à cette mesure. Pour le collectif, cette dernière exclut la collaboration des médecins, pourtant jugés seuls à même d’influer notablement sur la prescription médicamenteuse. De fait, « il est d’abord impérieux de revisiter l’accès des médecins à une information plus impartiale et indépendante de l’industrie pharmaceutique », incluant notamment les pratiques médicales naturelles, encore largement marginalisées, telles que l’homéopathie. Aussi, en se focalisant sur les consommateurs, cette nouvelle mesure fermerait les yeux, une fois de plus, sur les véritables causes de ces dysfonctionnements que sont l’irrationalité de certaines prescriptions et l’augmentation des dépenses de médicaments.

Ainsi, outre le désintérêt face à l’automédication en cas de maux bénins déjà constaté dans le cadre des remboursements des mutuelles, cette proposition, si elle devait devenir effective, réduirait encore la transparence à destination des consommateurs quant aux montants et aux conditions des remboursement appliqués. Au final, un tel projet pourrait se traduire par une baisse des prestations de remboursement, sans impact sur les mécanismes de prescription.

Dernier point important souligné par Que Choisir, nulle mention n’est faite quant à l’usage qui sera fait des sommes ainsi économisées par les mutuelles, ni si celles-ci auront une incidence sur les montants des cotisations ou sur un meilleur remboursement des médicaments à l’efficacité attestée. Un détail non négligeable alors que les mutuelles couvrent plus de la moitié de la population française.

Cécile Cassier


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 617977

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site Santé nature innovations   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License