Environnement Lançonnais

Réchauffement climatique : Les îles françaises et leur biodiversité menacées par la hausse du niveau de la mer

mercredi 16 octobre 2013 par Alain KALT (retranscription)

Entre 5 % et 12% des îles françaises pourraient être submergées par les eaux à l’horizon 2100 d’après les résultats d’une étude menée par des chercheurs du laboratoire Ecologie, systématique et évolution (CNRS/Université Paris-Sud) publiée dans les revues Global Ecology and Biogeography (août 2013) et Nature Conservation (septembre 2013).

Ces travaux se basent sur des perspectives récentes de climatologues qui tablent sur une augmentation du niveau de la mer de 1 à 3 mètres. L’impact du réchauffement climatique pourrait en effet avoir des conséquences directes sur les îles, leur faune et leur flore ainsi que sur les populations insulaires du fait de cette montée des eaux. D’après cette étude qui s’est intéressée à 1269 îles françaises à travers le monde (sur les 2050 îles de plus d’un hectare pouvant abriter des communautés animales et végétales), le nombre d’îles qui pourrait totalement disparaître sous les eaux se situe entre 5% et 12%.

La biodiversité menacée

Autre chiffre éloquent qui ressort de cette étude : au niveau mondial près de 300 espèces endémiques insulaires « risquent fortement de disparaître, tandis que des milliers d’autres verraient leur habitat se réduire de façon dramatique », explique le communiqué. Les régions les plus affectées ? La Polynésie française et la Nouvelle Calédonie puisque 2/3 des îles qui seraient submergées appartiennent à ces archipels. Aussi, les Philippines, l’Indonésie et les Caraïbes sont également des zones menacées par la montée du niveau de la mer. Les îles représentent de véritables espaces d’une biodiversité riche et endémique : 20% de la biodiversité mondiale se situe en effet dans les îles. Toujours selon cette étude, si leurs résultats étaient extrapolés aux 180 000 îles du monde entier, la planète pourrait perdre au cours de ce siècle entre 10 000 et 20 000 îles. Les chercheurs de cette étude ne cachent pas leur inquiétude et écrivent dans leur communiqué : « Ces travaux montrent à quel point l’élévation du niveau de la mer est une nouvelle menace qui pèse sur la biodiversité des écosystèmes insulaires. De ce fait, les politiques de conservation ou de sauvegarde d’espèces en danger doivent aussi prendre en compte les conséquences de ce processus inexorable. » Ainsi, on peut s’interroger sur les résultats d’une autre étude qui partirait sur le scénario d’une élévation de 6 mètres de la mer, comme le prédisent certains climatologues.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 631777

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site Autres   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License