Environnement Lançonnais

14 choses que disent vos yeux sur votre santé

lundi 8 janvier 2018 par Alain KALT (retranscription)

Cernes, orgelets, sourcils clairsemés ou vue qui baisse la nuit…

En étant attentif à l’état de vos yeux, vous pouvez détecter en avance des problèmes de santé graves, comme l’AVC ou le cancer.

Voici treize signes qui doivent vous alerter :

1. Cernes rouges persistantes

Même en dormant suffisamment, il arrive que les cernes persistent.

Ce sont peut-être des allergies qui vous donnent une rhinite allergique.

Habituellement, vous aurez les yeux rouges, qui grattent, et même des éternuements ainsi que le nez qui coule.

Les allergènes provoquent une dilatation des vaisseaux sanguins. C’est visible sous la peau des yeux qui est la plus fine de tout le corps [1].

Si ce sont des plaques de boutons rouges en forme de « loup » (masque), cela peut être du lupus érythémateux, une maladie auto-immune.

2. Le blanc de votre œil est devenu jaune…

C’est la jaunisse. Il est probable que votre peau ait aussi une teinte jaune.

La jaunisse est le symptôme d’un dysfonctionnement du foie (hépatite virale, hépatite causée par les médicaments, hépatite auto-immune, hépatite alcoolique, Syndrome de Gilbert, tumeur) ou de la vésicule biliaire (calculs biliaires, cholestase de la femme enceinte, tumeur) qui affecte la bile.

Quel est le rapport avec le jaune ?

La bile contient un pigment jaune toxique, la bilirubine. Lorsque vous produisez trop de bile ou que votre corps a des difficultés à l’évacuer, ce pigment jaune va venir s’accumuler dans vos yeux et sous votre peau.

Il faut citer la jaunisse du nouveau-né, fréquente chez les bébés prématurés dont le foie ne fonctionne qu’à moitié. Il existe un traitement avec des lumières spéciales qui aident à dégrader le pigment jaune.

La jaunisse s’observe aussi lorsque vous n’avez pas assez de globules rouges (hémolyse), comme chez les personnes qui souffrent d’anémie [2].

C’est aussi le cas du paludisme où le foie détruit les globules rouges infectés pour combattre la maladie.

3. Un orgelet tenace – paupière boursouflée et douloureuse

L’orgelet est une petite boursoufflure sur la paupière, le long des cils.

Ce n’est pas douloureux en tant que tel, mais ça démange.

L’orgelet démange comme la « chassie », ces croûtes qui se forment autour des yeux pendant la nuit.

Si votre orgelet ne disparaît pas de lui-même après trois mois, ou qu’il réapparaît souvent au même endroit, il est important d’aller consulter un spécialiste.

Cela peut trahir une forme rare de cancer : le carcinome sébacé [3]. La glande sébacée est un petit organe situé à la base de chaque poil du corps. Il produit le sébum, la graisse des cheveux.

4. Voir flou, avoir les yeux secs et douloureux devant l’ordinateur

Les écrans qui nous entourent manquent souvent de contraste. Pour bien lire ces écrans, nos yeux doivent travailler dur – c’est une contrainte importante qui s’exerce sur eux.

Après plusieurs heures, vous pouvez :

- • Voir trouble

- • Avoir mal aux yeux + maux de tête

- • Avoir l’œil sec et rouge

- • Voir double

Ce problème a un nom : c’est le Syndrome de vision par ordinateur [4].

5. Yeux globuleux

Des yeux qui paraissent sortir de leurs orbites peuvent trahir un problème de thyroïde [5]. En l’occurrence, la glande thyroïde est trop active.

Le terme grec pour décrire les yeux exorbités est exophtalmie.

6. Les sourcils clairsemés

Si le tiers externe de vos sourcils disparaît, vous devriez faire contrôler votre thyroïde.

Vous souffrez peut-être d’hyperthyroïdie.

7. Mal voir la nuit

Si vous observez que votre vision est moins bonne la nuit, vous devez envisager d’augmenter vos apports en vitamine A, surtout en bêtacarotène.

Pour bien percevoir la lumière, votre œil a besoin d’un pigment appelé rhodopsine. C’est la vitamine A qui vous l’apporte [6].

Pour cela, mangez plus des légumes (et de fruits) oranges et jaunes, comme des carottes, des patates douces, des oranges, du citron… mais aussi des poissons gras.

8. Voir des lumières qui scintillent

Les « scotomes scintillants » se manifestent avant une migraine ophtalmique avec aura [7].

Source : healthap.com

Attention, la migraine est mieux définie que le mal de tête :

La migraine, ce sont des douleurs intenses, localisées, qui arrivent sous forme d’impulsions violentes et qui empêchent de poursuivre les activités quotidiennes. Tout effort physique accentue la douleur. Les personnes atteintes de migraines tolèrent mal le bruit et la lumière. Elles se sentent nauséeuses.

La migraine avec aura est spécifique car elle prévient son arrivée en troublant la vue.

9. Lignes qui deviennent courbes

C’est aussi un signe avant-coureur de migraine avec aura.

10. Points noirs et taches dans le champ de vision

Encore un signe qui annonce la migraine avec aura [8].

Si la tache est fixe dans le champ visuel, cela peut être la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) ou une maladie de la rétine. Il est alors important d’aller consulter un médecin.

Source : EyeInstitute.co.nz

Si après 50 ans vous avez des taches qui se déplacent lorsque vos yeux bougent, il s’agit de « mouches », c’est-à-dire un décollement du vitré [9]. Ce problème est moins urgent.

11. Tache rouge dans l’œil

Si un matin vous vous réveillez avec l’œil tout rouge, c’est qu’un petit vaisseau sanguin a explosé. Si cela vous arrive souvent, c’est sans doute que vous faites de l’hypertension artérielle [10].

À l’observation, votre ophtalmologiste verra un rétrécissement des vaisseaux sanguins de votre rétine.

12. Soudainement voir double, voir sombre ou même devenir aveugle

Sans avoir mal, vous pouvez tout à coup voir sombre, voir double ou même devenir aveugle.

Ce sont les signes d’un Accident vasculaire cérébral (AVC). Il est important de se souvenir de ces signes d’alerte.

Il existe d’autres signes d’AVC qui apparaissent soudainement :

- • La difficulté à communiquer. Il devient difficile de parler et de comprendre.

- • La paralysie d’un membre

- • La perte de l’équilibre [11]

13. Symptômes de l’AVC + DOULEUR

Si vous avez ces symptômes de l’AVC (voir sombre, voire double, devenir aveugle tout à coup) et que vous avez aussi mal aux yeux… il s’agit peut-être de la névrite optique, une inflammation du nerf optique.

Souvent, la névrite optique précède de quelques années la sclérose en plaques, une maladie auto-immune du système nerveux central.

La sclérose en plaques est terrible.

Elle paralyse le corps. Elle vous prive de vos perceptions sensorielles. Elle détruit aussi votre mémoire. De nombreux malades cessent même de parler.

14. Un diabétique qui voit trouble

Les diabétiques de type 2 (diabète sucré) ont souvent des problèmes d’yeux.

Le plus fréquent est la rétinopathie parce que les problèmes de circulation sanguine des diabétiques affectent aussi leurs yeux. Les yeux des patients s’abîment car ils ne sont plus correctement oxygénés.

On observe de nombreux cas où les patients diabétiques deviennent partiellement aveugles. Au Canada, la plupart des personnes qui perdent la vue avant 65 ans sont diabétiques de type 2 [12].

Bien à vous,

Eric Müller

Sources


[1]Cerne (médecine)

[2] Sante chez nous

[3] Carcinome sébacé

[4] Le Syndrome de Vision par Ordinateur ( Computer Vision Syndrom )

[5] Yeux exorbités

[6] 5 choses que vos yeux dévoilent sur vous

[7] Migraine avec aura : que faire ?

[8] Treatment for Seeing Black Spots

[9] Taches noires : une maladie de la rétine

[10] Symptômes : ce que vos yeux disent sur votre santé

[11] Connaître les signaux d’alerte

[12] Rétinopathie diabétique


Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Voir en ligne : Source de l’article...

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 693571

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site Santé nature innovations   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License