Environnement Lançonnais

La Nasa sait depuis trente ans que les ondes électromagnétiques peuvent nuire à la santé

mardi 22 juillet 2014 par Alain KALT (retranscription)

Marie Astier (Reporterre)

Jeudi 15 mai 2014

Une étude scientifique vient de confirmer le lien entre usage intensif du téléphone portable et cancer du cerveau. Mais cela fait longtemps que les organismes officiels connaissent les effets sur la santé des ondes électromagnétiques. Un rapport commandé par la NASA l’avait établi dès… 1981. Reporterre révèle ce document étonnant et a retrouvé son auteur.

Mal de tête, fatigue, épuisement du système nerveux, douleurs musculaires et même cancer : ce sont quelques-uns des effets supposés des ondes électromagnétiques sur le corps humain, recensés dans un rapport de la NASA datant de... 1981.

Le document a désormais trente-trois ans, mais semble sur certains points toujours d’actualité. Alors même qu’une équipe de chercheurs de l’université de Bordeaux vient de publier une étude confirmant le lien entre usage intensif du téléphone portable et cancer du cerveau (British medical journal).

A l’époque, la NASA (National Aeronautics and space administration) s’inquiète pour ses astronautes, soumis lors de leur voyage dans l’espace des champs électromagnétiques, parfois très puissants. Elle commande alors un rapport à un docteur et ingénieur en champs électromagnétiques, Jeremy K.Raines. Son rapport s’intitule « Les interactions des champs électromagnétiques avec le corps humain : effets et théories » (rapport à télécharger ici). Il a été retrouvé par un site internet canadien.

Pour réaliser son étude, l’ingénieur a épluché toutes les études scientifiques réalisées à l’époque sur les interactions entre le corps humain et les rayonnements non-ionisants. Il indique avoir utilisé plus de mille sources : articles scientifiques, comptes-rendus de conférences, articles de journaux, livres, etc.

Dès l’introduction, il indique que « beaucoup de théories et d’effets, intéressants et signifiants, ont été recensés. Certains mettent en cause des fonctions vitales pour la santé et le bien être. »

Cancers, perte du sommeil et épuisement du système nerveux

Parmi les effets recensés, le spécialiste signale des cas où les ondes auraient favorisé le développement de cancers, ou seraient liées à des morts subites du nourrisson.

Encore plus précisément, le tableau page 30 du rapport s’intéresse aux « effets subjectifs sur les personnes travaillant dans des champs électromagnétiques de fréquence radio ». Les symptômes signalés par ces patients sont le mal de tête, la fatigue, un sommeil perturbé, une irritabilité, la perte de cheveux, des douleurs musculaires et au coeur, une difficulté à respirer, etc.

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous ici...

Voir en ligne : Source de l’article...

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 614040

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site Pollution électromagnétique.   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License