Environnement Lançonnais

Les Etats contre leur autonomie en matière d’OGM

samedi 2 octobre 2010 par Alain KALT (retranscription)

28-09-2010 Les Etats contre leur autonomie en matière d’OGM

Mi-juillet, la Commission européenne (CE) proposait de rendre les pays décisionnaires en matière de culture OGM à l’intérieur de leurs frontières. Hier, contre toute attente, le conseil des ministres européens de l’agriculture ne l’a pas entendu de la sorte et a rejeté la proposition. On peut dès lors imaginer que le prochain conseil des ministres de l’environnement, également invité à se prononcer, suivra cette position le 14 octobre.

La France et l’Italie ont été sur le devant de la scène, soutenues entre autres par l’Allemagne, l’Autriche et l’Espagne. Les duettistes se sont notamment inquiétés des effets d’une telle décision sur la Politique Agricole Commune (PAC), dont ils sont tous deux d’importants bénéficiaires ... A l’inverse, des pays généralement pro-OGM, comme le Royaume-Uni ou les Pays-Bas, ont apporté leur soutien à la proposition de la commission pour surmonter les blocages communautaires qui les empêchent d’ouvrir leurs champs aux OGM. 

En rendant les Etats souverains chez eux, la CE permettait certes l’émergence de zones dites ’sans OGM’ mais ouvrait aussi la porte de l’Union Européenne à ces mêmes organismes génétiquement modifiés dans les pays les plus permissifs. Or, dans le cadre de la libre circulation des marchandises, on imagine aisément le désordre qui s’en suivrait, et la quasi impossibilité de contrôler ce qui est véritablement semé. Un état de fait qui aboutirait à plus ou moins court terme à une ouverture globale aux OGM. 

Ce vote du conseil des ministres de l’agriculture intervient alors qu’une quinzaine d’OGM sont en attente d’homologation à des fins de culture, quand seulement la pomme de terre Amflora de BASF et le maïs MON810 de Monsanto détiennent le précieux sésame.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 627189

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site OGM   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License