Environnement Lançonnais

Le soleil réduit le risque de maladie du cœur

lundi 19 août 2013 par Alain KALT (retranscription)

Cher lecteur,

A ce stade, vous devez savoir que la vitamine D est un des plus importants nutriments pour votre santé. Et à moins que vous ne croyiez les marchands de peur qui voudraient nous renvoyer dans des grottes, vous savez que vous exposer au soleil est de loin la meilleure façon d’augmenter votre taux de vitamine D.

La vitamine D diminue en particulier le risque de cancer, y compris plusieurs formes de cancer de la peau. Mais comme si ça ne suffisait pas pour vous donner une bonne raison de vous exposer tous les jours, en voici une supplémentaire :

Entrez dans la lumière

Les experts officiels qui recommandent de limiter à tout prix l’exposition au soleil sont très ennuyés.

Depuis des années, ils induisent le public en erreur en affirmant que plus vous mettez de crème solaire, de chapeau, de vêtements couvrants, mieux c’est. Mettez-vous à leur place : c’est difficile, pour eux, de reconnaître ouvertement qu’ils se sont trompés.

Mais il va falloir qu’ils se décident rapidement à agir car l’Université d’Edimbourg vient de publier de nouveaux résultats remarquables :

Lorsque le lumière de soleil touche votre peau, elle déclenche la production d’oxyde nitrique (NO) dans vos vaisseaux sanguins. L’oxyde nitrique a un effet direct sur la paroi de vos artères, en relâchant les muscles lisses qui les entourent. Cela facilite la circulation sanguine et réduit la pression artérielle. (1)

Et pour des millions de gens, cela veut dire

(roulement de tambour s’il vous plaît)...

- Moins de risque cardiaque !

- Problème : le soleil ne rapporte d’argent à personne

- Donc, plutôt que de forcer les gens à avaler des pilules contre l’hypertension, et de leur infliger des régimes sans sel et sans produits gras, les professionnels de la santé auraient dû leur dire « Passez plus de temps au soleil ! ».

Le problème est que cela n’arrangeait personne que la solution soit aussi simple, et bon marché. Attendez-vous donc à voir la propagande continuer sur les prétendus dangers mortels du soleil. (la suite ci-dessous)

Annonce spéciale

Cancer de la peau, le danger ne vient pas du soleil L’été il n’y a pas que les vacanciers qui se dorent la pilule au soleil. C’est aussi le cas des tomates, des aubergines et autres légumes dans la plupart des potagers du sud de la France.

Ce qui est étonnant chez les plantes c’est qu’elles restent exposées toute la journée au soleil, qu’elle n’utilisent pas de crème protectrice, pas de parasol et qu’à condition d’avoir de l’eau, elles s’en portent bien. Mais quel est leur secret ? Cette faculté à résister au soleil provient des pigments qui tapissent leur feuilles. On les appelle les "caroténoïdes". Les caroténoïdes sont des pigments qui ont des propriétés antioxydantes...

Cet extrait est paru dans le numéro du mois d’août d’Alternatif Bien-Être. Vous pouvez recevoir ce numéro gratuitement en vous abonnant dès maintenant à Alternatif Bien-Être.

Même en tenant compte du cancer de la peau, dont le lien avec le soleil est loin d’être prouvé (je rappelle que les sous-mariniers sont la catégorie la plus touchée par ce type de cancer), les chercheurs d’Edimbourg sont arrivés à la conclusion qu’il valait mieux s’exposer :

Le risque de cancer de la peau lié à l’exposition au soleil est minimal par rapport aux bienfaits contre toutes les autres formes de cancer, et contre le risque de maladie cardiaque. Les chercheurs estiment que pour chaque personne mourant d’un cancer de la peau en Europe, il y en a 100 qui décèdent d’un infarctus ou d’une attaque provoquée par une trop forte pression sanguine.

Alors, tandis que les scientifiques se mettent à jour sur les effets du soleil, je maintiens pour ma part ma recommandation de toujours : environ 20 à 30 minutes d’exposition directe et sur la plus grande partie du corps possible. Tous les jours (quand le temps le permet). Pas de chapeau, pas de crème solaire, pas de manches. Et ce aux heures les plus chaudes de la journée, quelque part entre 11h et 15h si c’est possible. Bien entendu, cette recommandation n’est pas valable pour les petits enfants (moins de deux ans). Les personnes à la peau très blanche qui ne se sont plus exposées depuis plusieurs mois devront faire attention au départ et commencer par une dizaine de minutes seulement.

C’est ainsi que vous bénéficierez d’un bon taux de vitamine D et d’oxyde nitrique.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Retrouvez mes meilleures chroniques dans L’Intégrale Santé Naturelle (J.-M. Dupuis, 2013, SNI éditions, 384 p.) disponible ici (lien cliquable). Tous mes droits d’auteurs seront reversés à l’ Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, association sans but lucratif qui défend le droit de chacun de se soigner autrement. Acheter mon livre est aussi un moyen de soutenir leur généreux combat.

Sources :

(1) International Investigative Dermatology conference via Eurekalert (AAAS) Sunshine could benefit health and prolong life, study suggests

******************************

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Santé Nature Innovation n’est pas responsable de l’exactitude, de la fiabilité, de l’efficacité, ni de l’utilisation correcte des informations que vous recevez par le biais de nos produits, ou pour des problèmes de santé qui peuvent résulter de programmes de formation, de produits ou événements dont vous pouvez avoir connaissance à travers ce site. L’éditeur n’est pas responsable des erreurs ou omissions. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. Santé Nature Innovation est un service d’information gratuit de NPSN Santé SARL. Pour toute question, merci d’adresser un message à contact@santenatureinnovation.com

Voir en ligne : Source de l’article...

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 611134

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site Santé nature innovations   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License