Environnement Lançonnais

Pourquoi préférer le lait d’amande ?

vendredi 29 novembre 2013 par Alain KALT (retranscription)

La première fois que j’ai versé du lait d’amande sur des Corn Flakes, je m’attendais au pire, me demandant comment un jus végétal, fabriqué on ne sait comment, pourrait ressembler à du lait de vache.

Ma surprise fut excellente. Je m’aperçus que mon bol de Corn Flakes était tout aussi bon que d’habitude, aussi onctueux et, pour tout dire, plus frais et plus digeste.

Aujourd’hui, je ne mange plus de Corn Flakes (depuis longtemps) mais je continue à boire régulièrement, et avec délice, du lait d’amande.

Et je vous encourage à faire pareil : tandis que le lait de vache cause potentiellement de nombreux problèmes de santé (allergie, intolérance, inflammation pouvant conduire à des maladies chroniques), le lait d’amande lui, n’a que des bienfaits :

- • le lait d’amande ne contient pas de lactose, le sucre du lait qu’une majorité d’adultes ne digèrent en fait pas correctement ;

- • il a très bon goût ;

- • il contient de nombreux nutriments essentiels : 50 % des apports quotidiens de vitamine E (bon pour la peau), fer et riboflavine (bons pour les muscles), calcium (30 %) et vitamine D (25 % des apports journaliers recommandés officiellement ; toutefois, l’AJR en vitamine D est à mon avis très insuffisant et devrait être multiplié au moins par 10) ;

- • il peut se conserver hors du réfrigérateur ;

- • sa teneur en sucre est faible ;

- • un verre de lait d’amande ne contient que 60 calories contre 146 pour le lait entier, 122 pour le lait demi-écrémé, et 86 pour le lait écrémé. Si vous cherchez à perdre du poids, le lait d’amande peut donc être intéressant. Le problème est que le lait d’amande coûte beaucoup plus cher que le lait de vache (la brique de lait d’amande bio Bjorg coûte environ 3,6 euros, contre 0,8 euro pour le lait). De plus, il est souvent commercialisé avec des épaississants et des additifs.

De nombreuses personnes intolérantes au lait se résignent à acheter malgré tout leur lait d’amande dans le commerce. Pourtant, rien n’est plus facile que de faire vous-même votre lait d’amande !

Voici comment :

Ma recette secrète du lait d’amande

Pour faire un litre de lait d’amande maison bio :

- Mettez 250 grammes d’amandes entières non pelées bio dans un saladier, recouvrez-les de 5 cm d’eau, et laissez-les tremper une nuit à température ambiante.

- Faites bouillir de l’eau. Égouttez les amandes et passez-les dans un robot pour les réduire en poudre (vos amandes seront visiblement gonflées d’eau). Ajoutez 250 mL d’eau à température ambiante et laissez le robot tourner pendant 2 minutes. La mixture doit avoir la consistance d’une pâte épaisse.

- Transférez cette pâte dans un saladier et ajoutez un demi-litre d’eau bouillante. Laissez infuser environ 10 minutes. Louche par louche, transférez le mélange d’amandes sur un tamis métallique à mailles fines reposant sur un grand bol. Pressez les amandes moulues avec le dos d’une cuillère pour extraire le plus de liquide possible.

- Ajoutez dans le lait d’amande une cuillère de miel, ou de sirop d’érable si vous aimez (et si vous en avez), de la vanille, une pincée de sel, de cannelle et de muscade, puis fouettez pour obtenir un mélange homogène. Vous pouvez bien sûr utiliser les épices que vous aimez.

- C’est prêt !

Vous pouvez le conserver quelques jours dans un récipient fermé. Secouez avant de servir, si vous l’avez laissé reposer.

Cadeau Bonus

Outre un délicieux lait d’amande, cette recette vous offre un bonus : vous pouvez récupérer le reste d’amandes essorées dans votre tamis et vous en servir comme substitut de farine dans vos recettes de biscuits, ou dans une soupe pour épaissir.

Conservez-le dans votre réfrigérateur pendant 4 jours ou au congélateur pour plus tard.

A noter que certaines recettes de lait d’amande vous diront d’enlever la peau de chaque amande pour une plus belle apparence, mais cette étape est fastidieuse et inutile : si vous filtrez bien, peu de peau d’amande restera dans le produit final.

J’insiste en revanche pour que vous ne sautiez pas l’étape du trempage (une nuit) ni de l’infusion, comme du thé, pendant 10 minutes dans l’eau bouillante. La texture sera plus riche et la saveur de votre lait d’amande supérieure.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Santé Nature Innovation n’est pas responsable de l’exactitude, de la fiabilité, de l’efficacité, ni de l’utilisation correcte des informations que vous recevez par le biais de nos produits, ou pour des problèmes de santé qui peuvent résulter de programmes de formation, de produits ou événements dont vous pouvez avoir connaissance à travers ce site. L’éditeur n’est pas responsable des erreurs ou omissions. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. Santé Nature Innovation est un service d’information gratuit de NPSN Santé SARL, rue Faucigny 5, 1700 Fribourg. Pour toute question, merci d’adresser un message à contact@santenatureinnovation.com

******************************

Voir en ligne : Source de l’article...

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 635691

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site Santé nature innovations   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License