Environnement Lançonnais

Idées dangereuses sur l’arthrose

mardi 4 février 2014 par Alain KALT (retranscription)

Cher lecteur,

De nombreuses personnes pensent que l’arthrose est provoquée par l’usure des cartilages.

A force de frotter, le cartilage de nos os finirait par s’éroder, comme des plaquettes de frein qui auraient trop servi.

Pour prévenir l’arthrose, il faudrait donc éviter de trop faire travailler ses articulations pour ne pas user le cartilage.

Ce n’est pas du tout comme cela que ça marche. C’est même le contraire.

Souvenez-vous que votre corps est un être vivant, contrairement à une voiture. Et que le cartilage, comme tous les autres tissus qui vivent, est capable de s’adapter et se renforce lorsqu’il est sollicité.

Si un jour, votre cartilage cesse de se régénérer, qu’il meurt, se brise ou disparaît, c’est que vous avez un problème. Un problème médical, qu’il est en général possible de prévenir, et parfois de guérir.

Marcher et courir aide les genoux

Une nouvelle étude publiée dans la revue Medicine & Science in Sports & Exercise indique que les personnes qui pratiquent la course à pied ont environ moitié moins de risques que les autres de développer de l’arthrose ou d’avoir besoin qu’on leur change la hanche.

Paul Williams, expert au Laboratoire National Lawrence Berkeley (Etats-Unis), dirige deux études importantes sur les coureurs et les marcheurs, la National Runners’ Health Study et la National Walkers’ Health Study. Il a suivi presque 90 000 coureurs et marcheurs depuis qu’elles ont commencé, respectivement en 1991 et 1997. Sur cette période, il n’a constaté aucune augmentation du risque d’arthrose chez les coureurs, y compris ceux qui pratiquent les longues distances, et qui font 100 ou 110 kilomètres par semaine.

L’explication pourrait être la suivante :

Le cartilage n’est pas irrigué par des vaisseaux sanguins. Pourtant, il est composé de cellules vivantes, qui ont besoin d’être nourries.

La nourriture se trouve dans le liquide synovial, dans lequel baigne l’articulation. Chaque pression sur le cartilage permet au liquide synovial de circuler dans le cartilage et ainsi d’alimenter les cellules en nutriments.

Si vous ne bougez pas, ou peu, votre cartilage « meurt de faim ».

Comment l’obésité détruit les cartilages

Les plus récentes recherches montrent que l’arthrose n’est pas le résultat de l’usure des articulations, explique le vice-président de la Fondation Arthrose des Etats-Unis, Patience White, qui est aussi professeur de médecine à l’Université George Washington. (1)

Les deux principaux facteurs de risque sont les prédispositions familiales à l’arthrose et le surpoids.

Chaque kilo en plus fait peser 8 kilogrammes supplémentaires sur les genoux, explique-t-il. Réciproquement, si vous perdez 2 kilos, vous soulagez les articulations de vos genoux de 16 kilos.

Mais le lien entre obésité et arthrose ne se limite pas à la pression supplémentaire sur les articulations.

Les personnes en surpoids ont aussi plus d’arthrose au poignet. Les tissus graisseux secrètent en effet des hormones inflammatoires qui détruisent les cellules qui régénèrent le cartilage.

S’il y a de l’arthrose dans votre famille, vous pouvez diminuer votre risque d’en attraper également en faisant de l’exercice physique et en surveillant votre poids. Marche et course à pied vous aideront à atteindre ces deux objectifs d’un coup.

Mais attention, ne passez pas de votre canapé au marathon, ni même au semi-marathon.

Les chocs violents et blessures aux articulations augmentent fortement le risque d’arthrose, donc il est important de rester modéré. De plus, si vous vous faites mal, non seulement votre cartilage sera abîmé, mais cela vous obligera sans doute à arrêter toute activité physique, ce qui augmentera votre risque de gagner du poids.

Plus de 50 % des personnes qui ont une blessure grave au genou, comme une déchirure de tendon ou de ligament, développeront de l’arthrose dans les 10 ans, selon le professeur White. Y compris si la blessure a lieu à l’adolescence.

Il est donc important de pratiquer avec prudence les sports qui imposent des torsions violentes aux articulations, comme le football ou le ski.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

PS : n’oubliez pas que les recherches sur l’arthrose (prévention et traitement) sont l’une des spécialités de notre équipe. Abonnez-vous aux Dossiers de Santé & Nutrition pour tout savoir sur ce sujet, et apprenez par la même occasion à prévenir et guérir, en partie et parfois même en totalité, les grandes maladies qui, sinon, nous frapperont tous un jour ou l’autre (en vous abonnant, vous recevrez immédiatement en prime le dossier « Stratégie complète contre l’arthrose »). Rendez-vous ici pour en savoir plus.

******************************

Source :

(1) Studies : Running Actually Helps Knees, Christie Aschwanden, The Washington Post.

******************************

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Santé Nature Innovation n’est pas responsable de l’exactitude, de la fiabilité, de l’efficacité, ni de l’utilisation correcte des informations que vous recevez par le biais de nos produits, ou pour des problèmes de santé qui peuvent résulter de programmes de formation, de produits ou événements dont vous pouvez avoir connaissance à travers ce site. L’éditeur n’est pas responsable des erreurs ou omissions. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. Santé Nature Innovation est un service d’information gratuit de NPSN Santé SARL, rue Faucigny 5, 1700 Fribourg. Pour toute question, merci d’adresser un message à contact@santenatureinnovation.com

Voir en ligne : Source de l’article...

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 621921

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Informations générales  Suivre la vie du site Santé nature innovations   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License